Comment perfectionner son organisation grâce aux couleurs ?

Élève lycée, au collège, étudiant à l’université et même travailleur de bureau ou auto-entrepreneur ! L’organisation a été et constitue encore la clé de la réussite. Et si vous pouviez optimiser vos prises de notes et booster votre efficacité ? Pas d’heures supplémentaires ni de routine fastidieuse, mais un simple système de couleurs à décliner à volonté ! Performances décuplées et productivité à son maximum dans 3… 2… 1 !

 

Pourquoi utiliser un code couleur ?

Le codage couleur peut s’avérer utile de plusieurs façons. Etudiants ou travailleurs désorganisés, il sera une manière de garder ses idées claires et de retrouver en un clin d’œil le document que vous recherchiez.

Aux couleurs et à l’organisation de vos notes s’ajouteront également la nécessité de disposer d’un espace de travail fonctionnel et bien pensé. Un espace soigné et bien éclairé,  agencé de manière à tout avoir à portée de main ! On mise également sur des accroches murales où vous placarderez toutes sortes de rappels et de calendriers. Un joyeux bazar organisé, parcouru d’une multitude de couleurs pour tout rendre un peu plus léger !

 

Quelles fournitures pour bien s’organiser ?

  • Notes autocollantes.
  • Dossiers et classeurs colorés.
  • Surligneurs variés.
  • Étiquettes colorées.

Complétez le tout de stickers originaux, de post-its, de carnets de notes divers, tout ce qui pourra structurer votre organisation. Vous attribuerez par la suite une couleur par matière ou aspect de votre travail.

  • Bleu = Histoire du monde/Dossiers clients.
  • Rouge = Mathématiques/Comptabilité.
  • Vert = Biologie/Urssaf et organismes divers.
  • Jaune = Prise de note simple.
  • Orange = Géographie/Pôle création.
  • Rose = Littérature/Service commercial.
Établissez une connexion mentale entre la couleur et la classe
Établissez une connexion mentale entre la couleur et le sujet.

Les notes autocollantes

Elles sont utiles pour faire des recherches en bibliothèque. Écrire des titres de livres et d’articles, des citations, de brefs passages à réutiliser. Des citations bibliographiques et des rappels. Si vous ne pouvez pas transporter plusieurs paquets de notes autocollantes, conservez des notes blanches et utilisez des stylos de couleur.

Surligneurs
Surligneurs.

Les marqueurs colorés

Ces marqueurs pratiques servent à marquer ou annoter des pages. En cas de devoir de lecture par exemple, l’élève pourra placer ces marqueurs au début et à la fin du passage sélectionné.

Vous les utiliserez également pour marquer une date dans votre organiseur. Sur votre calendrier, placez un marqueur sur une date à laquelle une tâche importante est due par exemple. Parfait pour ne pas oublier que l’échéance se rapproche ! Les stickers et autocollants ronds fonctionneront tout autant.

 

Les surligneurs

Ils pourront être utilisés à la maison lors de la relecture de certaines prises de notes. Pour mettre en évidence certaines mentions d’un dossier, d’un contrat, ou encore certains passages d’une œuvre littéraire.

 

QUESTIONNAIRE
Post-its.

Responsabiliser les enfants par les couleurs

Et pourquoi ne pas attribuer directement une couleur à votre enfant ? Si vous en avez plusieurs, laissez chacun choisir la sienne. Vous respecterez ensuite la couleur choisie lorsque vous choisirez leurs produits de tous les jours (serviettes, brosses à dents, bouteilles d’eau, sacs à linge et même chargeurs électroniques pourquoi pas). De cette façon, chacun sait quel thermos ou quelle couverture est à lui. Cela peut aider les enfants à comprendre de quels éléments ils sont responsables. Et contribuer à réduire les querelles à leur minimum. Ouf !

 

Des couleurs différentes selon les activités

Essayez également d’organiser les activités de votre enfant par couleur. Utilisez de grands sacs lavables pour cela. Les fournitures de football dans un sac jaune, le matériel de danse dans un sac rouge… De cette façon, impossible de se tromper en attrapant son sac après le petit déjeuner. Même en cas de matin pressé !

 

Une organisation en béton pour le calendrier familial

Sur le planning dans le bureau, ou le calendrier accroché sur la porte du frigo, utilisez une couleur différente pour chaque membre de la famille. Un simple coup d’œil et hop ! Chacun sait qui est concerné par tel ou tel événement. Une astuce qui fonctionnera également si vous avez recours à un calendrier numérique partagé. "La couleur est descriptive. Le noir et blanc est interprétatif." Eliott Erwit

 

Utilisez des fournitures de couleurs différentes pour chaque matière scolaire.

Cela nous ramène à ce que nous évoquions un peu plus tôt.

Attribuez à chaque matière sa propre couleur. Rouge pour la lecture, bleu pour les mathématiques… Dans le coin bureau de votre enfant, suivez la même palette de couleurs si vous utilisez des bacs de rangement pour les fournitures spécifiques à la classe. Par exemple, les calculatrices et les règles pour le cours de mathématiques vont dans le bac bleu !

Les enfants plus âgés pourront également coder par couleur les dossiers numériques sur leurs ordinateurs.

 

Distinguez les prises de notes

En classe, l’enfant prend des notes de ce qu’ils apprend de l’enseignant. À la maison, il prend des notes supplémentaires, selon ce qu’il étudie par lui-même. Et justement, si toutes les notes de votre enfant sont de la même couleur, il peut être difficile de se souvenir de ce qui a été appris et où.

Prendre des notes à la maison et à l’école de différentes couleurs, que ce soit à la main ou sur un ordinateur, permettra sans aucun doute d’éviter toute confusion.

Dans le même ordre d’idée, il pourra être intéressant de donner à chaque couleur une mission précise dans l’organisation des prises de notes. Les nouveaux mots de vocabulaire pourront être soulignés en jaune. Les notions à approfondir en rouge.

A privilégier sur les textes courts, pour que la surcharge de couleurs ne se fasse pas trop écrasante !

 

Priorisez en couleurs

Sur un calendrier, un agenda, ou toute forme d’organisateur, le recours à des notes autocollantes de différentes couleurs pourra aider votre enfant à définir le degré d’urgence des tâches à effectuer. Celles à réaliser en premier seront mises en évidence avec des stickers rouges par exemple. Celles de la semaine à venir avec des stickers orange, et un peu de vert pour ce qui a encore largement le temps d’attendre.

 

Des couleurs dans votre bureau !

Gardez à l’esprit que la couleur améliore la fonction de votre espace de travail lorsqu’elle a un but. L’idée, ce n’est pas de multiplier les nuances pour le seul plaisir esthétique, mais de créer de la clarté et de la cohérence.

  • Déterminez les principales catégories ou groupes d’informations que vous utilisez tout au long de votre journée de travail.
  • Attribuez une couleur particulière à chaque groupe. A faire maintenant, plus tard, en groupe…
  • Utilisez des fournitures de classement colorées pour contenir le matériel de chaque groupe.

Gagnez du temps dans votre organisation

L’ajout d’un code de couleurs à votre système de classement constituera une amélioration significative grâce à laquelle vous gagnerez du temps à la fois dans la récupération et le classement de vos papiers. Une méthode particulièrement utile lorsqu’il vous faudra parcourir d’importantes catégories de fichiers : dossiers clients, fournisseurs, gammes de produits et bien plus encore !

La bonne idée ? Attribuer une couleur spécifique à chaque lettre de l’alphabet de sorte que les dossiers mal classés soient facilement repérables. Et ce ne sont pas les couleurs qui manquent pour vous assurer une répétition minimale dans votre système de classement !

 

La couleur comme étiquette visuelle

La couleur étant plus rapidement assimilable que la lecture d’un texte, l’utilisation de teintes variées comme une sorte d’étiquette constituera à coup sûr une autre opportunité d’améliorer l’efficacité de votre organisation. Comme à l’école, les fichiers d’action tels que To-Do Now et To-Do Later pourront être hiérarchisés en utilisant des dossiers de couleurs différentes. Et bientôt, vous commencerez à reconnaître les dossiers davantage par leur couleur que par leur nom.

La couleur comme étiquette visuelle
La couleur comme étiquette visuelle.

De même, si vous travaillez sur plusieurs projets en même temps, l’attribution d’une couleur différente à chacun vous permettra de trouver rapidement celui dont vous avez besoin. Les porte-documents colorés ou les enveloppes colorées en polyéthylène sont d’ailleurs de bonnes options pour transporter vos documents à des réunions spécifiques, à d’autres services et à des emplacements hors site. Non seulement le matériel est conservé en sécurité pendant le transport… Mais chaque couleur distincte identifie le but spécifique de celui-ci, ce qui rend le matériel facile à trouver, que ce soit sur un bureau, dans un tiroir ou sur un coin de table à la pause repas.

Ajouter ne serait-ce qu’un peu de couleur à votre bureau, c’est améliorer non seulement votre productivité au travail mais aussi votre confiance. Vous vous sentez toujours mieux lorsque vous pouvez localiser rapidement ce dont vous avez besoin. Et que vous pouvez consacrer votre temps à des tâches concrètes au lieu de perdre du temps à chercher des choses. Faites le test, et réduisez considérablement le stress quotidien en faisant le plein de couleurs dans votre organisation !

Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

3 × cinq =