Ultra-Violets : mode d’emploi

Alors les ultra-violets, les fameux UV, c’est bon ou c’est pas bon ? Car, enfin, d’un côté, on nous dit qu’il faut s’en protéger un max, et de l’autre, que c’est bon pour la santé. Il faut savoir !

Eh bien, comme souvent : les deux mon capitaine !  Les UV, ça peut être très dangereux, mais les UV, ça peut aussi être très pratiques, voire même indispensables. Mais, pour s’y retrouver, il faut d’abord commencer par savoir de quoi on parle.

 

Au-delà du violet, il y a l’ultraviolet

Comme chacun sait, toute vie sur terre dépend du soleil et des rayonnements du spectre électromagnétique qu’il émet à 150 millions de kilomètres de là. Pour ne citer que cette interaction. C’est dans ce spectre qu’on trouve les rayons ultra-violets aux côtés des ondes radio, des micro-ondes, des infrarouges, de la lumière visible, des rayons X et des rayons gamma.

 

Signification du mot Ultraviolet

Le spectre de lumière visible s’étend de 400 nm à 800 nm. On parle de longueur d’onde, bien sûr. A l’échelon inférieur, on a le violet et à l’échelon supérieur, on a le rouge. De même qu’on a le rayonnement infrarouge après le rouge, on a l’ultraviolet avant le violet.

Autrement dit, pour ce qui concerne ce dernier, avant 400 nm. Et, naturellement, pas plus que l’infrarouge, l’oeil humain ne peut le percevoir.

Mais pourquoi dans un cas parle-t-on d’ultraviolet et dans l’autre d’infrarouge, alors que manifestement les valeurs en termes de longueur d’ondes de l’infrarouge sont supérieures à celles de l’ultraviolet ? Pourquoi n’a-t-on pas plutôt l’infraviolet et l’ultrarouge ?

Eh bien tout simplement parce que l’énergie de l’une est supérieure à celle de l’autre et en sens inverse de la longueur d’ondes. Ce qui signifie que l’énergie résultant d’une onde ultraviolette inférieure à 400 nm est supérieure à celle d’une onde infrarouge supérieure à 800 nm.

Ainsi, l’énergie diminue après le rouge mais augmente après le violet. D’où infrarouge, pour moins que rouge, et ultraviolet, pour plus que violet.

Signification du mot Ultraviolet
Signification du mot Ultraviolet

 

Ce qu’il faut savoir des rayons UV qui leur donne si mauvaise réputation

Les différentes longueurs d’onde des UV

C’est par là qu’il faut commencer, avant de voir ce qu’on peut faire avec les UV, pour UltraViolets. D’abord, ils sont de trois sortes :

  • Les UV A.
  • Puis les UV B.
  • Et les UV C.

Comme on peut l’imaginer, tout dépend de la longueur d’onde. De l’UV A à l’UV C, on passe de moins de 400 nm à plus de 100 nm. Ce qui donne une bande de 320 à 400 nm pour les UV A, de 280 à 320 nm pour les UV B et de 100 à 280 nm pour les UV C.

 

Les effets sur la peau des UV

Les UV véhiculent une forte énergie. Les premiers, les UV A, ne sont guère filtrés par la couche d’ozone et touchent la peau en profondeur. Laquelle se défend en bronzant, mais au prix de l’équilibre de sa structure en collagène et en élastine.

Résultat, un teint hâlé certes, mais aussi, si on n’y prend garde, un vieillissement accéléré de la peau et l’augmentation du risque de l’apparition de cancers.

Ce qu'il faut savoir des rayons UV qui leur donne si mauvaise réputation
Ce qu’il faut savoir des rayons UV qui leur donne si mauvaise réputation

 

Les UV B sont, pour l’essentiel, pratiquement tous filtrés par la couche d’ozone. Par ailleurs, ils ne touchent la peau qu’en surface où ils concentrent toute leur énergie. De sorte que ce sont eux qui sont principalement responsables des coups de soleil.

Evidemment, face à une telle agression, la peau réagit. Elle le fait, notamment, en produisant de la mélanine. C’est à cette dernière qu’on doit un bronzage durable. Naturellement, les UV B n’ont pas moins d’effets négatifs que les UV A.

Les effets sur la peau des UV
Les effets sur la peau des UV

 

Quant aux UV C, ils sont très nocifs, mais heureusement, ils sont, en principe, entièrement bloqués par la couche d’ozone. « En principe », car la couche d’ozone a un trou, à cause des substances chimiques aérosols produites, entre autres, par la masse des appareils de réfrigération et de climatisation. La crainte des effets désastreux d’un élargissement de ce trou a conduit les différents Etats de la planète à ratifier, en 1987, le Protocole de Montréal, visant à en réduire la production.

la couche d'ozone a un trou
la couche d’ozone a un trou

 

Les différents facteurs faisant varier les effets des UV

Dernière question à se poser, les UV frappent-ils la terre partout, en toute circonstance et de la même façon ? Oui et Non.

Partout, c’est sûr, mais évidemment, pas avec la même force.

Tout dépend de la distance entre l’endroit où on se trouve et le soleil. Plus on est proche, plus « ça tape ». D’où deux conséquences.

En hiver, ça fait moins mal parce qu’on est plus loin du soleil. Mais, il n’y a pas que les saisons à prendre en compte. Il faut également considérer la latitude et l’altitude. Et là, parce qu’on se rapproche du soleil, gare aux plages sous les tropiques et aux sommets au-dessus de 2000 m !

Est-ce tout ? Non. Parce que les UV se moquent de la météo. Ce n’est pas parce qu’on ne voit pas le soleil à cause des nuages que les UV disparaissent. Ils sont bien là, quoi qu’il en soit.

Les différents facteurs faisant varier les effets des UV
Les différents facteurs faisant varier les effets des UV

 

En effet, ils les traversent sans encombre et sont même renforcés s’ils trouvent, par exemple, un beau champ de neige pour les réfléchir. Ce qui aide à comprendre pourquoi on peut être bien bronzé, en faisant du ski toute la journée, sans même avoir de soleil.

 

L’ultraviolet et ses multiples usages

Bronzage à domicile, ou presque

Bronzage à domicile
Bronzage à domicile

 

Compte tenu de l’effet des rayons ultraviolets pour colorer la peau d’un beau teint hâlé et de l’impression positive que ce teint peut créer dans l’entourage des personnes ainsi bronzées, on comprend qu’on puisse vouloir pallier au manque de soleil par le recours au bronzage artificiel. Ouf !

Tout ça pour dire qu’on peut être tenté d’aller dans un centre d’esthétique pour avoir le bronzage de ses rêves. A défaut de pouvoir s’équiper soi-même avec le matériel adéquat. D’autant que ça stimule aussi la production de vitamine D. Indispensable pour renforcer l’immunité virale.

Sauf que ce n’est pas très recommandé. Les pouvoirs publics l’interdisent aux moins de 18 ans et rappellent que le bronzage artificiel, même à base de UV A, est loin d’être inoffensif. C’est que même dans le cadre d’un usage limité, ces équipements augmentent les risques des cancers de la peau.

Sans même parler de leur répercussion sur la structure ADN des organes exposés. D’où une nécessaire et stricte  supervision.

 

Intérêt médical des UV

Mais, comme on dit, il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain. Ce n’est pas parce que les machines à UV peuvent être dangereuses pour la santé qu’on ne peut pas les utiliser pour soigner certaines maladies. Au fond, la problématique posée par leur utilisation n’est guère différente de celle posée par celle des rayons X.

Intérêt médical des UV
Intérêt médical des UV

De fait, on peut prescrire une exposition au rayonnement UV pour traiter des affections telles que le psoriasis, la kératose, l’eczéma ou encore l‘acné. Inutile de préciser qu’une telle prescription ne peut venir que d’un dermatologue. Et cela d’autant plus que le rayonnement impliqué dans le traitement de ces affections est à base de rayon UV B.

 

De l’usage courant des lampes à ultraviolet dans un cadre professionnel

Si on quitte le domaine de l’esthétique corporelle et de la santé, les ondes courtes de la radiation UV ont trouvé, par ailleurs, de nombreuses applications professionnelles. On peut en citer au moins quatre.

  • Avec la persistance de la crise sanitaire, il n’a pas fallu longtemps pour qu’on utilise la nature destructrice du rayon UV pour mettre au point des scanners UV anti-covid comme le bioscan light. Ils sont indubitablement plus rapides pour désinfecter une surface que le recours à des produits chimiques.

  • Les amateurs de séries TV policières ou de films policiers sont désormais habitués aux séquences où l’on voit les spécialistes de la police scientifique passer au peigne fin les scènes de crime et utiliser, le cas échéant, des lampes UV pour faire ressortir des traces dont la perception à l’oeil nu, comme celle des empreintes ou des tâches de sang, est impossible.

 

  • Cette même capacité de détection est utilisée pour vérifier la validité de cartes bancaires, de chèques, de billets ou de tout autre document sensible préalablement codé. On peut ainsi voir de petites boîtes de détection par UV dans certains restaurants, commerces ou banques, par exemple.

 

  • Enfin, au carrefour entre l’enquête policière et la détection de faux documents, on se sert des rayons UV pour mieux expertiser, par exemple, certains tableaux dont on doute de l’origine. Le passage de ceux-ci aux UV fait notamment apparaître les différences qu’il peut y avoir entre les pigments et leur nature ayant servi à leur composition. Idem pour rechercher les bandes de phosphore de certains timbres rares.

 

En bref, les UV, des rayons à consommer avec modération

Les UV, en temps normal, c’est plutôt bon pour la santé. Depuis ses origines, l’homo sapiens a besoin de soleil pour vivre. Comme du reste la plupart des êtres vivants sur terre. Et donc de rayons UV. Mais sa biologie n’en tolère qu’un peu. Par suite, il lui faut ainsi limiter son exposition ou se protéger par des filtres appropriés.

Rappelons qu’une exposition de 5 à 30 minutes au soleil suffit pour stimuler la production de vitamine D. Et que, par ailleurs, des crèmes solaires de qualité permettent d’évoluer en plein soleil, sans craindre de catastrophe.

  • NIVEA SUN Spray solaire Protect & Dry Touch FPS 50 (1x200 ml), protection solaire 100% transparente résistante à l’eau, écran solaire non gras absorption rapide
    Filtres UVA/UVB – La protection solaire FPS 50 protège immédiatement la peau des coups de soleil, ainsi que des réactions cutanées qui lui sont dues. 100% transparent – Le produit solaire est incolore, non gras et ne laisse pas de traces blanches sur la peau. Il procure une agréable sensation de fraîcheur. Absorption rapide – Facile à appliquer, le spray solaire résistant à l’eau pénètre rapidement la peau pour qu’elle soit immédiatement protégée. Conseils d’utilisation – Appliquez le produit solaire au minimum toutes les deux heures et aussitôt après la baignade ou la pratique d'une activité physique. Emballage – Spray solaire Protect & Dry Touch FPS 50, protection solaire immédiate non grasse, écran solaire 100% transparent & résistant à l’eau 1 x 200ml, numéro d’article : 85860.
  • NIVEA SUN Spray solaire Protect & Bronze FPS 50 (1 x 200 ml), protection solaire avec activateur de bronzage, écran solaire à la formule légère et non grasse
    Protection UVA/UVB – L'écran solaire en spray dispose d’une protection anti UVA et UVB à l’efficacité immédiate qui protège des coups de soleil. Activateur de bronzage – La crème solaire contient de l’extrait naturel de pro-mélanine qui stimule le processus de bronzage, pour une peau naturellement hâlée. Texture fluide – La formule de l'accélérateur de bronzage est fluide, légère et non grasse. Elle résiste à l’eau et ne tache pas les vêtements. Conseils d’application – Appliquez le produit solaire toutes les 2 heures environ et immédiatement après la baignade ou la pratique d’une activité physique. Emballage – NIVEA SUN Spray solaire Protect & Bronze FPS 50, spray soleil à la formule légère et résistante à l’eau, protection UVA/UVB à l’efficacité immédiate 1 x 200 ml, numéro d’article : 85450.
  • NIVEA SUN Spray solaire Protect & Hydrate FPS 30 (1 x 200 ml), crème solaire haute protection, protection solaire pour adultes hydratante et résistante à l'eau
    Haute protection – Grâce à une protection UVA/UVB très efficace, ce spray solaire FPS 30 renforce la barrière cutanée et protège la peau des coups de soleil. Formule hydratante – Grâce à ses actifs hydratants, ce spray solaire prévient le vieillissement de la peau et la laisse très douce pour un bronzage uniforme. Résiste à l'eau – Avec ce produit solaire résistant à l'eau, pas besoin d'attendre avant de vous baigner. Il est toutefois conseillé d'en appliquer fréquemment. Respecte les coraux – Ce spray hydratant est conforme à la loi Hawaii, il ne possède pas d'octinoxate ou d'oxybenzone qui peuvent être nocifs pour les coraux. Emballage – Spray solaire Protect & Hydrate NIVEA SUN, indice de protection solaire FPS 30, protection UVA/UVB, écran solaire hydratant & résistant à l'eau, 1 x 200 ml, numéro d'article : 85402.

Cela dit, outre l’intérêt médical que le rayonnement UV peut avoir, de multiples applications de ses propriétés en font la base d’outils d’un usage fréquent, dans de nombreux domaines professionnels. Pas seulement mécaniques, mais y compris dans le domaine digital, notamment, avec le format ultraviolet pour la gestion des droits numériques. Lequel, malgré tout, n’a pas su trouver son public, il faut bien le dire.

Et pour finir, on n’aurait garde de négliger sa forme métaphorique bien exploitée, en particulier, par le groupe musical U2 avec sa chanson Ultraviolet. Ou encore par le grand couturier Paco Rabanne avec son parfum Ultraviolet.

Oh come on

Baby, baby, baby light my way

Oh, ultraviolet (oh)

https://youtu.be/TUD4CQT33w4

  • Voile d'ombrage Rectangulaire, Résistant et Respirant pour Jardin Terrasse Camping Fête Piscine, Anti UV, avec Corde (2x2m, Rouge)
  • Voile d'ombrage Rectangulaire, Résistant et Respirant pour Jardin Terrasse Camping Fête Piscine, Anti UV, avec Corde (2x2m, Gris)
  • Voile d'ombrage Rectangulaire, Résistant et Respirant pour Jardin Terrasse Camping Fête Piscine, Anti UV, avec Corde (2x3m, Gris)
  • Voile d'ombrage Rectangulaire, Résistant et Respirant pour Jardin Terrasse Camping Fête Piscine, Anti UV, avec Corde (2x2m, Rouge)
  • Voile d'ombrage Rectangulaire, Résistant et Respirant pour Jardin Terrasse Camping Fête Piscine, Anti UV, avec Corde (2x4m, Gris)
  • Voile d'ombrage Rectangulaire, Résistant et Respirant pour Jardin Terrasse Camping Fête Piscine, Anti UV, avec Corde (2x2m, Rouge)