Couleur rouge signification psychologique

Le rouge est LA couleur par excellence.

Longtemps, on ne lui a opposé que le noir ou le blanc. Raison pour laquelle, en latin, coloratus désigne aussi bien le rouge que la couleur en général.

Il en est de même avec le mot espagnol colorado qui en découle. La place du rouge dans la vie quotidienne est donc omniprésente.

Selon une classification traditionnelle, les significations liées à la couleur rouge suivent deux axes : celui du feu ou celui du sang. Et sur chacun de ces axes, elles se répartissent entre significations positives et significations négatives.

Cette classification ne fait que reproduire la richesse propre à une couleur aussi primordiale que le rouge. Elle reproduit également l’ambivalence qui va de pair avec toute expression symbolique.

De la signification à la représentation, il n’y a qu’un pas à franchir. C’est celui qui mène à la perception et à l’utilisation du rouge d’un point de vue symbolique, environnemental, corporel ou psychologique.

Cette utilisation est d’autant plus efficace que les mécanismes à l’oeuvre dans la perception du rouge ont été préalablement bien identifiés.

Signification de la couleur rouge

 

Le rouge occupe une place dans l’imaginaire humain depuis des temps immémoriaux. Depuis au moins aussi longtemps que les premiers marquages sur les parois des cavernes de la Préhistoire.

Datant de plus de 35 000 ans, le rouge y est très présent, comme dans la grotte Chauvet à Pont d’Arc. Sans doute, en raison de la facilité en s’en procurer les pigments, mais aussi du fait des significations qui lui ont été très tôt attribués.

Main bordée de couleur rouge
Main bordée de couleur rouge dans la grotte de Chauvet.

Le rouge est la couleur du feu et du sang, il est donc associé à l’énergie, à la guerre, au danger, à la force, au pouvoir, à la détermination ainsi qu’à la passion, au désir et à l’amour.

Le rouge couleur du feu

Sous cet angle, le rouge peut avoir la signification de la vie ou celle de la destruction. Il est signe de vie par l’image d’énergie qu’il renvoie.

Le feu est à l’origine de l’histoire. C’est pourquoi il a été dit civilisateur par de nombreux historiens.

Le rouge, la couleur du feu qui brule dans une cheminée.
Le rouge, la couleur du feu qui brule dans une cheminée.

Un film ancien, ayant justement pour titre « la guerre du feu« , réalisé par Jean-Jacques Annaud en 1981, en montre bien le processus. En perdant sa capacité de faire du feu, une tribu préhistorique est au bord de la disparition.

 

Mais, en la retrouvant et en l’améliorant, elle devient plus civilisée. Ce processus ancestral reste bien ancré dans l’imaginaire humain.

 

Mais le feu est aussi couleur de l’Enfer et de la destruction. Un peintre comme Jérôme Bosch en donne une image saisissante avec son tryptique « Le jugement dernier », peint dans les années 1480.

Le tableau se trouve actuellement à l’Académie des beaux-arts de Vienne.

rouge en peinture
Dans le jugement dernier, le peintre Jérôme Bosh utilise le rouge pour représenter l’enfer.

Sa partie centrale décrit, au moment du jugement, un monde en plein chaos et ravagé par les flammes d’une multitude d’incendies. Cette association du feu et de la faute est aussi très présente dans l’imaginaire du monde occidental.

Le rouge couleur du sang

Pour des raisons faciles à comprendre, le lien entre le rouge et le sang est naturellement aussi ancien que l’humanité elle-même. Dans son sens le plus positif, ce lien lui donne même un caractère sacré et quasi mystique.

Dans un sens plus négatif, il renvoie à des situations beaucoup plus triviales et obscures.

signification couleur rouge sang tribal halloween
L’apparence du sang couleur rouge ajoute une dimension tribale à certains évènements ou processions.

Le sang qui s’aperçoit dans un cadre rituel donne au rouge un caractère particulier. Il lui assure une prééminence qui se retrouve rarement avec les autres couleurs.

C’est avec le sang que les pactes éternels sont signés. Sans le montrer, mais en faisant le centre de son tableau, Léonard de Vinci en fait le sujet principal de sa célèbre Cène du couvent dominicain Santa Maria delle Grazie à Milan.

Tableau La cène à najorité de tons rouges
Le dernier repas du Christ, la cène, met en scène le sang.

Mais le sang peut être aussi considéré comme le signe d’une impureté et dans ce cas, la connotation donnée au rouge est beaucoup moins positive. La menstruation est ainsi à l’origine de nombreux tabous culturels.

Perception de la couleur rouge

 

Une couleur est une onde avec une longueur qui lui est propre. Ce qui a pour principale conséquence qu’on ne perçoit le rouge, comme toute couleur d’ailleurs, qu’en fonction de la nature de ses récepteurs sensoriels.

Autrement dit, « dis-moi quels sont tes récepteurs, et je te dirai ce que tu peux réellement voir ou … entendre. »

Longueur d'onde de la couleur rouge.
Longueur d’onde de la couleur rouge.

Longueur d’onde du rouge

Le rouge a une longueur d’onde de 620 à 670 nanomètres. C’est la couleur qui a la longueur d’onde la plus élevée de toutes les couleurs primaires.

Or, Les cônes de l’oeil humain, c’est-à-dire les cellules nerveuses qui perçoivent les couleurs, se répartissent suivant les longueurs d’onde qu’ils perçoivent. Ils sont de trois sortes :

  • S pour Small.
  • M pour Medium.
  • L pour Large.

La couleur rouge est perçue par les cônes L. Une personne ayant une déficience dans le fonctionnement de ces cônes ne verra donc pas les rouges.

Sa réalité sera en bleu et jaune. A l’inverse, la réalité d’une personne ayant une déficience des cônes S sera en rouge et bleu-vert.

La zone de sensabilité à la couleur rouge
La zone de sensabilité à la couleur rouge est plus étendue.

Dans les deux cas, on dira que ces deux personnes sont daltoniennes. Si les couleurs de Facebook sont en bleu, c’est en grande partie parce que Mark Zuckerberg, son créateur, était daltonien et ne voyait pas les rouges.

Longueur d’onde et monde animal

On s’en doute, les animaux n’ont pas les mêmes photorécepteurs que les êtres humains. Et ces photorécepteurs, contrairement aux idées reçues, leur permettent de voir le monde qui les entoure en couleur.

Sauf qu’ils ne le voient pas avec les mêmes couleurs que celui des humains. Ainsi, par exemple, les chats, les chiens, les taureaux et bien d’autres mammifères, ne voient pas le rouge.

La cape rouge du toréador ne vise donc pas à exciter l’animal, puisqu’il ne voit pas le rouge, mais à éviter que ses blessures ne viennent entacher les virevoltes de son tourmenteur.

rouge taureaux
Le rouge sur les cape de toreros n’excitent pas les taureaux !

Notez que si certains animaux voient moins de couleurs que les êtres humains, d’autres en voient nettement plus. Ce n’est toujours qu’une question de photorécepteurs et de longueurs d’onde perçues.

La réalité d’un crustacé comme la squille qui est doté de 12 types de photorécepteurs est de ce fait bien plus contrastée et colorée que la réalité vue par une personne humaine. Quant aux poissons, ils vont au-delà du spectre humain puisqu’ils peuvent percevoir les couleurs dans les ultraviolets.

squille couleurs
La squille a des centaines de couleurs que l’oeil humain ne peut pas voir.

Le rouge, couleur chaude ?

La question peut paraître superflue. Pour l’opinion courante, le rouge est évidemment une couleur chaude.

La doudoune d’un guide de haute montagne qui se respecte est forcément rouge. Et le fait est que, dans ce cas-là, la température ressentie est de l’ordre de 2 à 3° supérieure à ce qu’elle est réellement.

Ce qui est loin d’être neutre et justifie qu’on en tienne compte.

manteau couleur rouge
Votre guide de haute montagne à un manteau de couleur rouge pour de bonnes raisons.

Pour autant, la réalité physique est quelque peu différente.

Comme l’écrit Jean-Gabriel Causse :

La température des couleurs va à l’inverse de ce qu’on a coutume de penser. Plus la température est élevée, plus la couleur tire vers le Bleu. Les étoiles bleues sont ainsi dix fois plus chaudes que les étoiles rouges.

Notez que si cela ne change rien à l’opinion courante, le rouge reste de toute façon une couleur chaude, il n’en reste pas moins que cette chaleur est toute relative et que le Bleu cache bien son jeu. Toutefois, cette nature relative du rouge, que sa chaleur suggère, est en fait plus large.

Les différents facteurs exogènes qui influencent la perception du rouge

Tout le monde ne voit pas le même rouge, indépendamment même de la qualité de ses photorécepteurs, et la perception du rouge va également dépendre de sa composition et de son environnement.

Le rouge, valeur innée ou acquise ?

La notion de couleur est une notion acquise. En tout cas, pour le rouge. Le rouge est rouge parce qu’il a été nommé comme tel.

On voit bien ce que cela induit. Ce rouge que vous nommez rouge parce que vous l’avez appris d’une certaine façon sera peut-être plus foncé ou plus saumoné, voire même orange, vu par quelqu’un d’autre qui aura appris à le nommer différemment.

signification couleur fruits rouge
Quel est votre rouge ?

Cela dit, d’autres facteurs, plus physiques, influent sur la perception du rouge. Ils sont liés soit à sa composition, soit à son étendue, soit aux couleurs qui l’environnent.

Composition de la couleur rouge

Trois ingrédients font une couleur : la teinte, la luminosité et la saturation :

  • La teinte, c’est la longueur d’onde. Pour le rouge, entre 620 et 670 nanomètres, comme indiqué précédemment.

 

  • La luminosité, c’est son pourcentage de blanc. Pour le rouge, une faible luminosité donne un bordeaux foncé et une forte luminosité donne un rose pâle.

 

  • Quant à la saturation, c’est son pourcentage de gris. Une teinte sans gris est dite saturée ou pure et elle va en paraître d’autant plus sombre.

Autrement dit, une couleur peut combiner plusieurs longueurs d’onde. Ce qui multiplie les problèmes de perception.

Et ce n’est pas tout. La perception d’une couleur varie en fonction des autres couleurs qui sont dans son voisinage immédiat ou de sa surface.

 

Etendue du rouge et couleurs complémentaires

Pour paraphraser Matisse :

Un mètre carré de rouge est plus rouge qu’un centimètre carré de rouge

Les cônes des photorécepteurs se laissent tout simplement abuser par la surface. Ils ne résistent pas à la taille. Ils ne résistent pas plus à l’impact d’une couleur voisine ou complémentaire. C’est ce qu’on appelle le phénomène de l’induction.

Anatomie de la rétine et des photorécepteurs chez la souris. A. La rétine est organisée en trois couches cellulaires : la couche nucléaire externe (ONL) composée des bâtonnets (gris), des cônes MW (vert) et des cônes SW (violet clair) ; la couche nucléaire interne (INL) contient des cellules bipolaires (rouge), des cellules horizontales (violet) et des cellules amacrines (bleu foncé) ; et la couche des cellules ganglionnaires (GCL) composée des cellules ganglionnaires (bleu clair) et des cellules ganglionnaires à mélanopsine (noir).

Ce phénomène a été théorisé en 1839 par Eugène Chevreul, ci-devant directeur de la manufacture des Gobelins, dans un essai intitulé « De la loi du contraste simultané des couleurs« . Dans cet ouvrage, il démontre, entre autres, qu’une couleur voisine donne une nuance supplémentaire à l’autre couleur et vice et versa, suivant la surface.

Par exemple, peignez tous les murs d’une pièce en rouge, accrochez-y un miroir et allez vous regarder dans le miroir. Il y a de fortes chances pour que vous couriez immédiatement chez votre médecin, surtout si vous avez tendance à être hypocondriaque, tant votre teint va vous paraître soudainement bien verdâtre.

Synesthésie et synopsie

Ce tableau des différentes perceptions possibles du rouge ne serait pas complet si on ne parlait pas des particularités, pour ne pas dire des bizarreries, découlant de ce qu’on appelle la synesthésie et la synopsie.

Pour comprendre la première, faites un test :

Oubliez un instant tout ce qui vient d’être dit.

Et maintenant, pensez à la forme d’un objet ou d’un outil usuel.

Vous y êtes ?

Bon, donnez-lui une couleur.

Spontanément.

Notez-en le résultat sur une feuille de papier. Il s’agit là de synesthésie et il y en aurait 152 types …

Pour ce qui est de la synopsie, l’association porte non pas sur une forme et une couleur, mais sur un son et une couleur. Michel Petrucciani, le stupéfiant pianiste de jazz, était capable d’associer une couleur à chaque note de musique.

Michel Petrucciani
Michel Petrucciani, une note = une couleur

L’un de ses albums a, d’ailleurs, « Colors« , comme titre.

Pour en revenir au test précédent, il y a de fortes chances pour que vous ayez inscrit « marteau rouge » sur votre feuille.

Etonnant, non ? Dites vous bien qu’il en aurait été ainsi même si vous n’aviez pas pensé au rouge avant. Faites-en donc l’essai auprès de votre entourage !

Il est temps de voir maintenant l’usage raisonné qui peut être fait du rouge selon sa nature électromagnétique et son impact psychologique.

Utilisation de la couleur rouge

Effet physiologique du rouge

Voilà qui peut paraître hasardeux, et pourtant ! Il ne vient à l’idée de personne de prétendre que les rayons X n’ont aucun effet sur le traitement de maladies comme le cancer.

Il en est de même pour les rayonnements UV. Personne ne va prendre le risque de s’exposer de manière prolongée sur une plage en plein soleil sans prendre la précaution de s’enduire le corps et le visage d’une crème solaire haute protection.

Brûlure et rougeurs sur la peau.
Brûlure et rougeurs sur la peau.

La seule différence entre ces rayonnements et ceux des couleurs, c’est que les uns sont invisibles pour des photorécepteurs humains et les autres pas.

Si les uns ont des effets physiologiques reconnus, pourquoi les autres n’en auraient-ils pas aussi ?

Le fait est qu’il en est bien ainsi et cela depuis très longtemps. La colorthérapie est très présente dans la médecine chinoise traditionnelle et dans la médecine indienne ayurvédique.

 

D’une manière générale, le rouge est une couleur très intense émotionnellement. Il améliore le métabolisme humain, augmente le rythme respiratoire et augmente la pression artérielle. Raison pour laquelle, il est associé au premier chakra muladhara, autrement dit celui de la zone sacrale ou de la base.

Les couleurs des chakras
Les couleurs des chakras, de son energie dans le yoga et la meditation pour une spiritualité harmonieuse.

 

Timidement, mais sûrement, la colorthérapie pénètre la médecine occidentale. En dermatologie, notamment, des études démontrent qu’une exposition forte à une lumière rouge-orangée diminuent de 50% les vergetures et les cicatrices dans 80 % des cas.

 

Influence psychologique du rouge

 

Indépendamment de ses effets physiologiques, le rouge a indéniablement  des effets sur les comportements comme, par exemple, pour  :

Stopper

Le rouge s’utilise largement pour signaler un danger ou une infraction. C’est pourquoi les panneaux d’arrêt, les feux de signalisation et les équipements de lutte contre l’incendie sont, généralement, de couleur rouge. Et l’arbitre sort un carton rouge pour sanctionner un joueur fautif.

Le fameux carton rouge
Le fameux carton rouge

Impressionner

En héraldique, le rouge est signe de courage et de force. Encore aujourd’hui, beaucoup d’hommes politiques ou de personnalités médiatiques aiment bien affirmer leur leadership en arborant une cravate ou une écharpe rouge.

cravate de couleur rouge
Cravate rouge

Décider

Le rouge amène le texte et les images au premier plan. Il incite à prendre des décisions rapides.

Pour un site web, c’est une couleur parfaite pour les boutons « Acheter maintenant » ou « Cliquez ici ».

Séduire

Dans la publicité, on privilégie souvent le rouge pour séduire et créer une attirance dans un environnement émotionnel sexué.

signification couleur rouge sexualité
Le rouge est souvent associé à la sensualité et plus.

Renforcer

Cette couleur est également beaucoup associée à l’énergie. Dans ce cas, elle s’utilise souvent pour promouvoir des boissons énergisantes, des jeux, des voitures, des articles liés aux sports ou à une activité physique intense.

Boisson énergisante reprenant la couleur rouge
Boisson énergisante reprenant la couleur rouge

Ce ne sont là que quelques-unes des pulsions psychologiques attribuées au rouge.

Symbolique du rouge

Ce qu’il faut retenir de la symbolique propre au rouge, c’est que si son existence est bien réelle, elle n’en reste pas moins très variable selon ses nuances, les époques et les pays.

signification couleur rouge à lèvre
Le rouge à lèvre est il toujours rouge ?

Ainsi, à titre d’exemples :

Le rouge selon ses nuances

  • Le rouge clair représente la joie, la sexualité, la passion, la sensibilité et l’amour.

 

  • Le rose signifie romance, amour et amitié. Il dénote des qualités féminines et une certaine inertie.

 

  • Le rouge foncé est associé à la vigueur, à la volonté, à la rage, à la colère, au leadership, au courage, au désir ardent, à la malice et à la colère.

 

  • Le rouge brun suggère la stabilité et dénote les qualités masculines.

 

  • Le brun rougeâtre est associé à la récolte et à l’automne.

Le rouge dans le temps

Prenons l’exemple de la robe de mariée. Elle est, aujourd’hui, naturellement blanche. Cela n’a pas toujours été le cas. D’ailleurs, jusque vers les années 1850, elle était rouge. Cette couleur soulignait la prospérité de la mariée à une époque où les dots constituaient un élément important de tout mariage.

Robe de marié couleur rouge en vente
Robe de marié de couleur rouge en vente sur Amazon

Autre exemple, celui du jeu d’échecs. C’est une invention perse et arabe du VIème siècle. Il oppose alors des pièces rouges et des pièces noires. Il arrive en Occident, autour de l’an mille et les rouges s’opposent aux blancs. Pour finir, à la Renaissance, les rouges disparaissent et les noirs prennent leur place face aux blancs. C’est la situation que l’on connaît maintenant.

Le rouge selon les pays

Si la plupart du temps, quelle que soit la zone géographique, le rouge est le symbole de l’énergie, de la force et du pouvoir, certains de ses attributs peuvent être diminués ou renforcés selon sa zone d’expression.

Ainsi au Moyen-Orient, le rouge a une connotation nettement négative et fait plutôt penser à la méchanceté, à la mort et au désert.

A l’inverse, en Extrême-Orient, le rouge est beaucoup plus positif et il y est signe, entre autres, de chance, de bonheur et de grande prospérité.

 

Bien d’autres choses peuvent encore être dites sur une couleur aussi intéressante que le rouge. Si vous avez des commentaires à ajouter, n’hésitez pas à le faire. Ils viendront enrichir les données rassemblées ici.