Signification couleur jaune

Certains peintres transforment le soleil en un point jaune, d’autres transforment un point jaune en soleil.

(Pablo Picasso)

Comme c’est bien vu ! Le jaune éclate ou bien est terriblement réducteur. On trouve là les deux sens d’une couleur ambivalente.

Le jaune.  Quel mélange faut-il pour l’obtenir ?

Aucun. Le jaune est, en effet, une couleur primaire. Elle a le même rang que le rouge et le bleu.  Mais, elle est encore pour beaucoup la couleur la moins aimée.

Histoire du jaune : d’où vient que le jaune soit mal aimé ?

Entendons-nous bien. Ce désamour est très relatif. C’est une appréciation très occidentale. En Asie, porter une couleur jaune est plutôt impérial. Mais en Occident, c’est une autre paire de manche ! Et cela fait un moment que cela dure. Depuis le Moyen-Age, très exactement. Depuis, que l’habitude a été prise de représenter tous les judas de la terre affublés d’un vêtement jaune.

Le jaune, couleur de la trahison et de l’infidélité

Le peintre Giotto di Bondonne nous en offre un bel exemple avec son baiser de Judas. On y voit au centre du tableau, Judas, enveloppé dans une large étoffe jaune, en train de faire une accolade au Christ, juste avant de le trahir.

Jaune comme Le baiser de Judas de Giotto di Bondone
Le baiser de Judas de Giotto di Bondone comme origine de la couleur de la trahison.

A partir de là, l’habitude se prend plus ou moins de colorer en jaune ce qui déplait et ce qui doit être évité. Les aspects positifs du jaune sont alors réservés au doré. Le jaune devenant ainsi une forme dégradée du métal roi.

Donnons-en trois exemples :

  • Dans ces temps anciens, la papauté impose aux juifs de porter une rouelle jaune. Les nazis ne feront guère mieux avec l’obligation qui leur fut faite de se signaler par une étoile jaune.

 

  • Signe d’infamie, le jaune est la couleur des chevaliers félons dans tous les romans de chevalerie. On peint en jaune les portes des hôtels des comtes et ducs traitres à leur roi.

 

  • Plus proche de l’individu ordinaire, on trouve pêle-mêle dans un grand sac jaune dépréciatif ou morbide : le jaune cocu, la fièvre jaune, le gazon jaune, le carton jaune, les prostituées et les froussards. L’anglais est sans équivoque. Un froussard est un « yellow belly ».

 

En résumé, on comprend qu’en riant jaune, le rire ne peut être que faux et trompeur ou jaune de jalousie.

Mais, au détour du 20ème siècle les choses ont commencé à changer avec un goût nouveau pour l’art asiatique. Et avec ce goût nouveau, le jaune a repris bien des couleurs et récupéré sa dimension solaire.

« La femme en jaune » peinte par Max Kurzweill en 1899 est tout simplement magnifique et restitue bien sa noblesse au jaune.

Jaune éclatant Max Kurzweil
Le jaune reprend de son éclat avec la peinture de Max Kurzweil

Préférence pour le jaune : le jaune est la couleur de l’esprit  synthétique et de la conceptualisation

Voilà qui peut en surprendre plus d’un.  Mais, après tout, c’est en ocre que l’on représentait le Dieu Râ, le Dieu soleil des Pyramides égyptiennes.

Or qu’est-ce que l’ocre, sinon une nuance du jaune ? On l’obtient d’ailleurs, en combinant du jaune, du jaune moutarde, du jaune chamois et du brun.

Quant à son étymologie, Ocre vient du grec ôkhros qui signifie ni plus ni moins que jaune pâle.

Couleur jaune Ocre sombre
Couleur jaune Ocre sombre

Si on se rapporte aux systèmes de préférences cérébrales développé par Ned Herrmann, le jaune est associé au cerveau cortical droit. Les personnes qui pensent principalement avec cette partie de leur cerveau ont une très grande faculté d’intégration des données.

Signification de la personnalité couleur jaune

Le test mis au point par Ned Hermann permet de repérer ses préférences et de faciliter le travail en groupe. Selon Ned Herrmann, les personnes dont le test révèle une très nette dominance du quadrant D, autrement dit le quadrant cortical droit, de couleur jaune, ont souvent une activité professionnelle dans le domaine artistique ou dans celui de la planification stratégique.

Leur optimisme, leur curiosité, leur capacité à communiquer y font merveille. Le jaune est ainsi la couleur de la créativité, de nouvelles idées et de nouvelles façons de faire.

C’est aussi celle de la concentration et de l’enthousiasme communicatif. Rien d’étonnant à ce qu’en plus des domaines identifiés par Ned Herrmann, on puisse également y ajouter toutes les professions où le réseautage joue un rôle important.

Effets physiologiques et psychologiques du jaune

La couleur jaune est une onde purificatrice et stimulante. Suivant ses nuances, elle varie entre 573 nm et 584 nm.

Le jaune selon l'AFNOR
Le jaune selon l’AFNOR

Elle est définie par la norme AFNOR X08-010. Le jaune-vert a une longueur d’onde de 573 à 575 nm, le jaune de 575 nm à 579 nm et le jaune orangé de 579 à 584 nm.

Équilibre digestif du jaune

Un foie en mauvais état, et c’est la jaunisse ou un teint bilieux, autrement dit, jaunâtre. On l’aura compris, le foie est la cible principale de l’onde jaune.

Dans la médecine traditionnelle indienne, le jaune est d’ailleurs associé au 3ème chakra, dit manipûra, celui du plexus solaire, 3 doigts horizontaux au-dessus du nombril.

Les couleurs des chakras
Les couleurs des chakras, de leur énergie dans le yoga et la méditation pour une spiritualité harmonieuse.

Une exposition à l’onde jaune de la zone épigastrique stimule les fonctions digestives. Elle purifie le foie et active le système lymphatique.

On ne sera donc pas surpris d’observer que des aliments jaunes dans une assiette éveillent, plus que d’autres, l’appétit.

Et tenez, si vous suivez la vieille théorie des signatures, chère à Paracelse, savoir que  le suc jaune de la chélidoine peut soulager les douleurs hépatovésiculaires ne vous étonnera guère non plus.

 

Tout ce que la nature crée, elle le forme à l’image de la vertu qu’elle entend y attacher.

Paracelse, 1493-1541

Équilibre émotionnel du jaune

Le jaune est une des principales couleurs chaudes. C’est aussi une couleur primaire avec le bleu et le rouge.

C’est un parfait anti-dépresseur. Il aiguillonne les photorécepteurs et a un effet régulateur sur le système nerveux.

De ce fait, une ambiance jaune facilite la prise de décision. Elle aide à clarifier la pensée et les idées.  Le jaune aide à se concentrer, à étudier et à mémoriser  des informations utiles, par exemple, pendant un examen ou une conférence.

Et bien sûr, le jaune est la meilleure couleur pour susciter de l’enthousiasme, avoir confiance dans la vie et se sentir prêt à relever joyeusement tous les défis. Et encore plus, si vous ajoutez un peu de safran dans votre assiette. N’est-ce pas, là aussi, surprenant ?

Une couleur bien ancrée dans le réel.

Le jaune est une couleur privilégiée dans de nombreux secteurs d’activité pour des raisons éminemment pratiques. De ce point de vue, le jaune est une couleur bien ancrée dans le réel.

Le jaune, couleur de la sécurité et de la signalétique

Dans le domaine de la sécurité et de la signalétique, par exemple, le jaune est largement utilisé, car il facilite la vision rapide de ce qui est signalé. Le gilet jaune fluo  de sécurité en est une belle illustration.

Les porteurs de gilet jaune, qu’ils soient cyclistes, piétons, automobilistes ou terrassiers veulent avant tout signaler leur présence lors de déplacements ou d’occupations qui peuvent être risqués.

Et le code de la route oblige même à le porter dans certains cas :

Le gilet de sécurité doit être porté par le conducteur avant de sortir du véhicule, de nuit comme de jour, quelles que soient les conditions de visibilité, à la suite d’un arrêt d’urgence.

Quant à la signalétique, rappelons simplement que la couleur des panneaux de déviation est d’un jaune bien marqué. Cette couleur est on ne peut plus nécessaire pour signaler tout changement de direction inhabituel à des conducteurs naturellement routiniers. Ajoutons y, sous un autre chapitre, les sacs poubelles jaunes et le jaune du tri sélectif.

Le jaune dans la publicité

On beau faire, mais faire une affiche pour un évènement associatif sans passer par le jaune est quasiment impossible. Contrainte budgétaire et souci d’efficacité s’allient pour rejeter toute formule autre qu’un fond jaune avec des lettres noires.

Le phénomène n’est pas nouveau. Des « yellow cabs » new yorkais aux boîtes de cachous Lajaunie, ou encore des pages jaunes de l’annuaire téléphonique aux smileys, l’objectif est le même : faire passer un message rapidement et faciliter sa mémorisation. Pour cela, rien de mieux que des lettres noires sur un fond jaune.

Pouvoir du jaune en publicité
Le pouvoir du jaune dans la publicité

Contrairement à certaines idées reçues, les créatifs n’ont jamais été en manque de trouvailles pour renouveler constamment le concept de base combinant fond jaune et lettres noires.

Ainsi, en 2014, IBM affirme sa foi dans l’avenir et affiche ses racines historiques dans une sobre et belle affiche jaune.

Publicité jaune
Publicité jaune IBM de 2014

Outre le fond jaune, on n’y voit seulement que les 3 lettres de la marque, tout en bas,  et une petite image, en son centre,  d’une IBM selectric des années 60, révolutionnaire en son temps, en bleu et gris. « Plus que jamais, nous sommes toujours là » semble nous dire la marque.

Le jaune, couleur fétiche de Van Gogh

Impossible d’évoquer Van Gogh, maître incontesté de la période impressionniste, sans imaginer un jaune éclatant. Celui de la série des « tournesols », des « blés jaunes » ou de « la nature morte aux livres jaunes » et de « la chaise ».

C’est que, comme l’artiste l’a écrit dans une lettre à Émile Bernard, :

le jaune est la clarté suprême de l’amour !

Toujours est-il que depuis la vente à Yasuo Goto, en 1987, pour plus de 40 millions d’euros, d’un des tableaux de Van Gogh représentant des tournesols, le jaune est devenu, par là même, une des couleurs les plus cotées du monde des arts.

jaune tournesols
Les tournesols (jaunes) de Vincent  Van Gogh

Les couleurs et le jaune au cœur de l’art abstrait

Pratiquement à la même époque, l’art abstrait prend son essor. Kandinsky écrit en 1910 « Du spirituel dans l’art et dans la peinture en particulier ». Cet ouvrage en est en quelque sorte le manifeste. La voie ouverte par Kandinsky, qui n’ignorait rien du nouveau traitement des couleurs par des artistes comme van Gogh, sera extrêmement féconde.

En signant en 1956, son « Orange and Yellow », Mark Rothko en donne une illustration exemplaire. Ainsi, la toile de grande dimension, 231 cm de hauteur pour 180 cm de large, montre dans son tiers supérieur un bloc jaune et dans ses deux tiers inférieurs, un grand rectangle orangé ou jaune abricot. Les deux surfaces sont imposées sur un fond jaune dont on n’aperçoit que les marges.

Peinture
Peinture « Orange and Yellow » de Mark Rothko

 

Du point de vue d’artistes comme Mark Rothko, les lois d’harmonie qui régissent la peinture ou la musique sont les mêmes, car elles traduisent l’une et l’autre les vibrations de la vie.

Ce faisant, ils reprennent les théories d’Henri Rovel, esprit singulier, cité par Kandinsky, polytechnicien de formation, militaire et artiste-peintre, qui consacra les dernières années de sa vie à essayer de démontrer que les perturbations météorologiques résultaient des rayonnements reçus par notre globe.  Il disait notamment que :

La vie est caractérisée par la vibration. Sans vibration, il n’y a pas de vie. Le monde entier est soumis à cette loi.

En ce sens, l’art abstrait ne fait que mettre en application ce que l’on sait de la nature physique des ondes lumineuses et de leurs effets sur les personnes qui y sont exposées.

Le jaune dans la décoration intérieure

Plusieurs approches sont possibles. Mais, d’une manière générale, l’application de la couleur jaune est préférable en panneaux plutôt qu’en « total look ».

De plus, il ne faut pas craindre de jouer des différentes nuances du jaune, ni de remplacer un revêtement jaune par une série d’accessoires jaunes bien disposés.

  • L’approche feng shui. Suivant ce savoir ancestral, le jaune est une couleur yang. C’est une couleur qui trouve facilement sa place dans les pièces à vivre, les chambres d’enfant et les emplacements situés au nord.

 

  • Chez soi. Les deux atouts du jaune sont la luminosité et la convivialité. Il convient bien pour un salon et une salle à manger. De même que pour un couloir sans ouverture. Dans une salle de bain, le jaune peut être à double tranchant. Il peut avoir un côté à la fois très vivifiant, mais aussi peu valorisant pour le teint.

 

  • Au bureau. Le jaune est à privilégier dans les espaces où l’activité professionnelle exige de la concentration et de la réflexion. Cela dit, en nuance douce, il contribue à créer une ambiance chaleureuse. Cela vaut aussi pour des établissements scolaires.

Variations sur la couleur jaune

Le jaune « officiel », en quelque sorte de base, a le profil colorimétrique CMJN (0%-0%-100%-0%) et RVB (255-255-0). Suivant les variations données à cette composition de base, 49 nuances de jaune viennent s’y ajouter. Citons entre autres :

  • Le jaune clair :

Ses autres appellations sont « beurre frais », « jaune topaze« , « jaune citron« , « jaune jonquille », et « jaune vanille ». Son code CMJN est 0%-0%-50%-0% et RVB 177-250-155. Il a le numéro 100 sur le nuancier Pantone.

Cette couleur aide à vider l’esprit, le rendant ouvert et alerte.  Néanmoins, elle peut entretenir une certaine instabilité émotionnelle et donner lieu à de l’inconfort ou à un manque de confiance en soi. C’est une nuance quand même plutôt positive

Il se marie bien avec des nuances de jaune plus foncées, mais aussi avec le gris et le noir.Surtout

  • Le jaune ambre :

On parle aussi de « jaune banane », « jaune canari« , « jaune maïs », « jaune poussin« . Son code CMJN est 0%-20%-100%-0% et RVB 255-220-0. Sur le nuancier Pantone, il porte le numéro 116. L’affiche précitée d’IBM en est une bonne illustration.

C’est le jaune des empereurs de Chine. Il est alors signe de force et de courage. Mais, il peut aussi avoir une connotation négative et signifier lâcheté, ruse ou cynisme.

Il se combine bien avec les autres nuances de jaune, mais aussi avec les gris-noirs et les marrons.

 

  • Le jaune ocre :

Il est dit aussi  » jaune caramel », « jaune or « , « jaune sienne », « jaune moutarde » ou « jaune vieil or ».  Comme CMJN, il est noté 0%-20%-45%-100% et RVB 205-150-0. Il a le numéro Pantone 117.

La couleur est très « nature ». Surtout quand elle tend vers le « jaune anis« . Elle renvoie à l’élément « terre ». On en voit beaucoup d’illustrations dans les grottes comme celle de Lascaux ou les tombeaux égyptiens où elle représente le Dieu Râ.

C’est une couleur qui était très populaire dans les années 1920, et plus tard dans les années 1970. Elle s’associe bien aux autres valeurs du jaune, comme le vert olive, mais aussi à toutes les nuances du gris et à des teintes orangées et fuchsia.

Le jaune, une couleur réhabilitée

Longtemps décrié, le jaune s’impose à nouveau. Ses effets physiologiques et psychologiques sont indéniables.

Dans le domaine artistique et celui de la décoration intérieure, sa symbolique et sa signification sont redevenues positives. Et avec le maillot jaune du tour de France, le jaune est aussi la couleur des champions.  Son efficacité dans la vie quotidienne, qu’il s’agisse de publicité ou de sécurité, est reconnue.

Pour toutes ces raisons, comme l’écrivent Michel Pastoureau et Dominique Simonnet, dans leur « petit livre des couleurs » :

Le jaune a un bel avenir devant lui