Signification couleur de l’urine

La couleur de l’urine est toujours un élément du diagnostic médical. Comme la couleur de la langue ou celle du blanc des yeux. De fait, le corps humain est une machine biologique et comme toute machine, il envoie des signaux pour indiquer dans quel état il se trouve.

La couleur de l’urine fait partie de ces signaux. Et ce qu’il y a de bien, c’est qu’il s’agit d’un de ces signaux dont l’interprétation est, apparemment, une des plus faciles. Et des plus utiles !

Des urines violettes ou rouges, ça interpelle toujours ! Un peu comme la température. Alors qu’en est-il exactement ?

 

Les aliments qui peuvent colorer les urines

Mais avant de devenir un as de l’interprétation de la couleur de l’urine, il faut commencer par être certain que la couleur observée est bien la bonne. Autrement dit, cette couleur ne doit pas être le résultat de la nourriture qu’on vient d’absorber.

Ainsi, le simple fait, entre autres, de manger des betteraves rouges va se traduire dans les heures qui suivent par une urine rougeâtre, voire sanguine, dont l’aspect peut inquiéter. Si, par aventure, on a oublié lesdites betteraves !

 

Les aliments qui peuvent colorer les urines
Les aliments qui peuvent colorer les urines

 

Il en est de même avec des baies rouges telles que des myrtilles ou des plantes comme de la rhubarbe. Ou encore avec du vin rouge. En somme, avec tout aliment ayant une forte pigmentation rouge. Mais, il n’y a pas que le rouge qui peut venir de l’alimentation et donner une couleur à l’urine, il y a aussi, entre autres, le vert.

Dans ce cas, il s’agit toujours d’ingestion, mais non pas forcément d’un aliment. En l’occurrence, ce peut être un médicament comme l’amitriptyline, un antidépresseur.

En bref, avant de déduire quoi que ce soit de la couleur de l’urine, il faut savoir ce qu’on a mangé, ou absorbé, peu de temps auparavant. Et tenir compte aussi de l’heure où on fait l’observation !

 

Rôle de l’examen de la couleur de l’urine dans la sémiologie médicale

Cela dit, l’examen de la couleur de l’urine a toujours figuré en haut de la liste des examens cliniques en matière d’urologie depuis des temps immémoriaux. Un des plus anciens spécialistes dans ce domaine est Maurus de Salerne qui officiait dans cette ville au 12 ème siècle.

Le principe sur lequel était fondé cette uroscopie séculaire est simple, comme le résume Laurence Moulinier-Brogi dans une de ses communications scientifiques :

On considérait que ce fluide, également appelé « eau du corps« , par euphémisme, offrait, à sa sortie de l’organisme, un enregistrement des mécanismes internes pour qui savait les lire.

De façon moins poétique, on sait aujourd’hui que la couleur jaune de l’urine vient d’un pigment qu’on appelle urobiline. Lequel résulte de la dégradation de l’hémoglobine. Rien de plus normal, dès lors que l’urine est le produit de la filtration du sang par les reins.

 

hôpital Draconnesse Croy Saint Simon
hôpital Draconnesse Croy Saint Simon

 

Plus précisément, le Professeur François Haab, chirurgien urologue à l’hôpital Draconnesse Croy Saint Simon, à Paris, rappelle que :

Ce sont les pigments des sels biliaires (urobiline) produits par la vésicule qui vont colorer les urines.

Par conséquent, rien de surprenant non plus à ce qu’on puisse y trouver toutes sortes de résidus tels que protéines, bactéries, sucre, alcool, microbes, cellules, etc. qui vont naturellement influer sur la couleur, la transparence et l’odeur de l’urine.

Et bien évidemment, avec l’expérience, des corrélations peuvent être établies entre les unes et les autres.

 

Qu’est-ce que ça veut dire quand l’urine du matin est foncée ?

Pour commencer, on distingue quatre états « normaux » de coloration de l’urine :

  • Clair.
  • Jaune clair.
  • Jaune.
  • Et jaune foncé.
Pour commencer, on distingue quatre états "normaux" de coloration de l'urine :
Pour commencer, on distingue quatre états « normaux » de coloration de l’urine :

 

Or, il est fréquent que l’urine du matin soit jaune foncé. Pas de panique ! Il en est ainsi parce que l’urine est insuffisamment diluée. Et pourquoi ça ? Tout simplement parce que la nuit on boit peu, ou pas du tout, et par conséquent, l’urine étant moins diluée, elle devient plus concentrée et donc plus foncée.

Autrement dit, une urine foncée, le matin, est l’indice d’une certaine déshydratation. A laquelle un bon petit déjeuner remédie sans peine. A l’inverse, une urine, presque transparente, est une urine fortement diluée et signe d’une forte hydratation.

Mais, attention !  Se lever fréquemment la nuit pour éliminer un excédent d’eau peut, aussi, être le signe d’une hypertension artérielle !

 

De quelle couleur doit être l’urine ?

A partir des constats précédents, la couleur normale de l’urine est, en principe, un beau jaune – jaune clair. Et pour ça, il faut boire de l’eau régulièrement et ne pas attendre d’avoir soif pour boire. Il est donc recommandé de boire de l’eau, en petites quantités, tout au long de la journée.

De quelle couleur doit être l'urine
De quelle couleur doit être l’urine

Et, par exemple, un grand verre d’eau avant chaque repas. Comme, par ailleurs, une partie de l’eau nécessaire au corps est apportée, par les aliments, notamment par des végétaux ou des légumes, un adulte n’a plus qu’à compléter cet apport en buvant environ 1,5 litre supplémentaire par jour.

 

Le nuancier des couleurs anormales de l’urine

Une coloration anormale de l’urine, indépendante de l’alimentation ou de la prise de médicament, n’est pas forcément synonyme de maladie grave, mais, à coup sûr d’un certain dysfonctionnement, dont il convient de parler avec son médecin traitant.

  • Urine marron. On parle aussi d’urine brune ou « porto ». En général, elle peut être le signe clinique d’une infection du foie. Ou d’une porphyrie. Autrement dit, d’une intoxication aux métaux lourds comme, entre autres, de la praséodyme. Mais, plus simplement, cette couleur d’urine peut également résulter d’une forte déshydratation.

 

  • Urine blanche. Ou blanchâtre. Elle annonce une présence importante de lipides libres. Les spécialistes parlent alors de lipidurie. Mais, comme dans ce domaine, rien n’est jamais simple, cette couleur d’urine peut être aussi le signe d’une forte présence de chyles, d’origine parasitaire, véhiculés par le liquide lymphatique. Ou encore d’un taux élevé de cholestérol ou de triglycérides.

 

Le nuancier des couleurs anormales de l'urine
Le nuancier des couleurs anormales de l’urine

 

  • Urine rouge. Elle est toujours inquiétante une fois éliminées les causes liées à l’alimentation ou aux douloureuses coliques néphrétiques. En effet, rose ou rouge, elle indique la présence de sang dans les urines. Au mieux, il peut s’agir d’une infection urinaire, au pire, d’un problème à la prostate. Ou encore d’un cancer de la vessie.

 

  • Urine verte. Ou bleue. Ou violette. Cette couleur d’urine, bien particulière, est souvent liée à une infection par des bacilles pyocyaniques lesquels ont la fâcheuse habitude de proliférer dans les poches ou les sondes urinaires portées pendant de longues périodes. Bref, on peut dire qu’on est là en présence d’une maladie bactérienne souvent d’origine nosocomiale.

 

  • Urine noire. C’est une couleur d’urine plutôt rare. En effet, elle résulte, en général, d’une alcaptonurie qui, pour faire simple, vient d’un déficit enzymatique d’origine génétique. Bref, c’est une question d’hérédité !

 

  • Urine orange. Au moins, la plupart du temps, elle ne vient pas d’une infection. Mais plutôt, de la prise de médicaments comme la rifampicine, un antibiotique qu’on prescrit contre la tuberculose, voire contre certaines grippes. Ou encore de la prise de suppléments alimentaires comme la vitamine C ou la vitamine B2. Mais, à noter, qu’on trouve naturellement de l’une et de l’autre dans des aliments comme, par exemple, les œufs qui contiennent de la riboflavine, autrement dit, de la vitamine B2.

 

En résumé

La couleur de l’urine n’est pas anodine. Dès qu’elle s’éloigne de son spectre habituel, entre le jaune – jaune foncé et le jaune clair, elle est signe d’anomalie. Même si une couleur inhabituelle est, souvent, le résultat de la prise d’un médicament, d’un supplément alimentaire ou de l’ingestion d’un aliment particulier, il n’en reste pas moins qu’en dehors de ces cas, toute coloration particulière qui se prolonge doit conduire à un examen médical approfondi.

  • Couvre-lit Drap-housse Anti-poussiere Protecteur de matelas Couvre-lit solide Draps solides Twin a King Size Garniture elastique Lisse Beurre-doux
  • VICTOR - Lit contemporain 160x200 cm en tissu beige avec rangement
  • Xiaomi Mi Band 6 Smartwatch 1.56 '' Amoled Bt5.0 Fitness Tracker 30 Modes De Sport / 5Atm Etanche / Mi Fit App / Sleep / Sommeil / Moniteur De L'Oxygene De Sang / Call / Sedentry Rappel Compatible Avec Android Ios Telephones, Noir
  • TYING STOP Supplément spécifique pour inhiber la formation d'acide lactique chez le cheval 1 lt
  • Xiaomi MI Band 6 Smartwatch 1.56 '' AMOLED BT5.0 Fitness Tracker 30 modes sportifs / 5ATM etanche / MI Fit APP / sommeil / frequence cardiaque / moniteur d'oxygene sanguin Message / appel / rappel sedentaire compatible avec les telephones Android iOS, mod
  • CHESTERFIELD - Fauteuil chesterfield rouge