Les couleurs dans un logement : quelle signification leur donner ?

Les couleurs dans un logement et leurs significations donnent trop d’informations sur ce qu’on est. C’est peut-être ce que vous pensez.

Collectionner ces significations, c’est le premier réflexe, conscient ou inconscient, d’une personne qui entre pour la première fois dans l’habitation de quelqu’un.

Rassurez-vous. Elles ne disent pas tout. Heureusement. Et même si elles peuvent dire beaucoup, comme, d’ailleurs, vos tenues vestimentaires, c’est sans importance. Vous êtes chez vous.

Après tout, libre à chacun de faire les interprétations qu’il veut. Ce n’est pas grave, car il y a de fortes chances pour qu’elles soient totalement fausses.

Tout simplement, parce que n’importe quelle interprétation doit faire avec les biais cognitifs de la personne qui interprète.

Autrement dit, nous interprétons toujours au travers du filtre posé devant nos yeux par notre expérience, nos traumas ou nos émotions.

Erreurs d’interprétation garanties, si on n’a pas conscience de ces biais. Ce qui est le cas de quasiment tout le monde.

Non, ce qui est important dans les couleurs ou l’absence de couleurs dans nos lieux de vie, ce sont les sensations qu’elles sont susceptibles de créer ou pas.

Pour nous, et principalement, pour nous seuls. Nous, c’est-à-dire les personnes qui vivent en permanence dans ces lieux.

C’est important, très important même :

  • Parce qu’une grande part de notre bonheur global dépend de notre logement.

 

  • Et parce qu’on a pu vérifier que les couleurs de ce logement ont un impact réel sur nos  sensations de bien-être.

Deux raisons suffisantes pour bien réfléchir aux couleurs de votre logement et ne pas vous préoccuper des signaux qu’elle peut envoyer à vos visiteurs, d’un jour ou d’un soir. Et puis, si vous craignez véritablement ces interprétations. Il y a une façon simple de résoudre le problème.

Recevez ces visiteurs ailleurs que chez vous.

 

Réfléchir aux couleurs de votre maison
Réfléchir aux couleurs de votre maison

Votre logement, facteur clé de votre bonheur global

L’enquête de L’Institut de Recherche sur le Bonheur sur le logement

Une étude passionnante menée, fin 2018, par l’Institut de Recherche sur le Bonheur pour le compte de la marque GoodHome est sans ambiguïté à ce sujet. L’institut de Recherche sur le Bonheur  ou « Happiness Research Institute  » a son siège social à Copenhague  et il est présidé par Meik Wiking, l’auteur des  best sellers « Le livre du hygge » et « Le livre du lykke, le tour du monde des gens heureux ».

Le Livre du Hygge
Le Livre du Hygge

L’institut se présente comme :

An independant think tank exploring why some societies are happier than others

Vaste programme, s’il en est. En tout cas, dans son étude pour GoodHome, ses conclusions sont issues d’un ensemble de données quantitatives et qualitatives, rassemblées dans 10 pays d’Europe.

L’enquête a été menée par la société américaine Gallup. Elle s’est déroulée au mois de décembre 2018, auprès d’un échantillon représentatif de 13 489 personnes.

Elle a été complétée, en outre, par 78 entretiens qualitatifs.

Et que dit cette étude ?

Le logement est un puissant facteur de bonheur

Elle dit que le logement est un élément fondamental pour se sentir heureux. Bien avant l’argent et le travail, et tout juste après la santé.

Or, seulement un tiers des personnes interrogées sont contentes de leur logement. C’est peu.

Cela signifie aussi que deux tiers de ces mêmes personnes vivent dans un logement qui ne leur convient pas. C’est beaucoup.

Les sentiments qui font du logement un facteur de bonheur

Et ce n’est pas tout. Quand on examine les raisons pour lesquelles les personnes sont contentes de leur logement, on s’aperçoit que leur satisfaction vient, principalement, de ce qu’elles éprouvent, à son égard, :

  • De la fierté. Mais, cela ne concerne pas tout le monde et une grosse minorité (36%) ne ressent pas de fierté pour son logement, même si elle en est globalement satisfaite.

 

  • Un sentiment de confort. C’est la principale source de la satisfaction concernant le logement. Un logement est considéré comme confortable quand il correspond à l’idée, que se font les personnes qui y vivent, d’un refuge ou d’un havre de paix.

C’est le cas pour 85 % des personnes contentes de leur logement.

 

  • D’être en accord avec son identité. De ce point de vue, le logement est un prolongement de la personnalité de ceux qui y habitent.

Cette personnalité s’exprime notamment par le mobilier, l’agencement des pièces et la couleur des murs.

La couleur des murs
La couleur des murs

Or, ce sentiment n’est éprouvé que par 63 % d’entre eux !

On peut citer deux autres facteurs qui jouent aussi un rôle important dans le sentiment de satisfaction qu’on peut éprouver pour son logement : le sentiment de sécurité qu’il inspire et l’idée qu’on en a le contrôle.

Bref, le logement dans lequel on vit est un élément essentiel pour se sentir heureux. Et pour se sentir heureux dans un logement, parmi de multiples facteurs, une chose est sûre, la couleur des murs et de ce qui s’y trouve est également essentielle.

Ce qui conduit à la question suivante : quelles couleurs faut-il choisir pour son logement ?

 

Des couleurs dans un logement, facteurs de bonheur

Les apports du Feng Shui

Indépendamment des résultats de l’enquête réalisée par l’Institut de Recherche sur le Bonheur, cela fait maintenant plus de 6000 ans que les maîtres de Feng Shui répertorient et codifient les caractéristiques d’un logement  qui exercent une influence favorable sur ses habitants.

Jean-Gabriel Gausse, l’auteur de « L’étonnant pouvoir des couleurs », définit le Feng Shui ainsi :

Le Feng Shui, qui veut dire en chinois « le vent et l’eau », traite de l’agencement d’une maison pour apporter bien-être, santé, plénitude. Cette méthode taoïste ne s’appuie sur aucune source scientifique, mais simplement sur l’expérience.

Les apports du Feng Shui
Les apports du Feng Shui

Sauf qu’avec 6000 ans d’ancienneté, cela fait énormément d’expérience. Et le fait est qu’on ne trouve pas d’incohérences flagrantes entre les principes du Feng Shui et les observations scientifiques modernes.

Résumés par Jean-Gabriel Gausse, les principes du Feng Shui sont les suivants :

Il y a une énergie vitale en toute chose, le Chi. Il est important d’équilibrer cette énergie en fonction des cinq éléments que sont le bois, le feu, le métal, l’eau et la terre. Ajoutez à cela des notions de yin et de yang et vous obtenez des conseils d’architecture et de décoration d’intérieur, avec en particulier des recommandations très précises d’intensité lumineuse et de choix de couleurs.

De prime abord, cela peut paraître un brin compliqué. Et avant de se lancer dans l’application de tels principes ou dans le recours onéreux à un maître en Feng Shui, peut-être est-il plus juste de retenir les deux points ci-après :

  • L’agencement d’un logement et ses couleurs ne sont pas neutres, à la fois, empiriquement et scientifiquement.

 

  • Sans recourir à des méthodes compliquées, on peut, sans doute, trouver des façons simples de procéder. Et ça tombe bien, il y en a.

Comment choisir facilement les couleurs de son logement ?

Au fond, on peut sensiblement améliorer « l’effet bonheur » de son logement, si on garde présents à l’esprit trois principes fondamentaux.

 

Toutes les couleurs du spectre visible doivent se retrouver, d’une manière ou d’une autre, dans un logement.

Ce sont les couleurs de la nature. On trouve donc, en partant de la plus petite longueur d’onde : le Violet, l’Indigo (Bleu profond), le Bleu, le Vert, le Jaune, l’Orange et le Rouge.

Les trois premières couleurs sont considérées comme des couleurs froides et les trois dernières comme des couleurs chaudes.

Ce qui revient à dire que le Blanc qu’on trouve dans beaucoup de logements, n’est pas forcément un choix très heureux. En effet, le Blanc peut être considéré comme une non-couleur et son utilisation comme un non-choix.

 

Les couleurs des pièces dans un logement sont fonction de leur utilisation.

Les pièces d’un logement peuvent, globalement, se répartir entre les pièces à vocation relaxante et les pièces à vocation stimulante ou à vivre.

Pour les premières, il est souhaitable que les couleurs dominantes soient des couleurs froides. Pour les secondes, il est préférable que ces couleurs soient des couleurs chaudes.

Les couleurs des pièces dans un logement sont fonction de leur utilisation
Les couleurs des pièces dans un logement sont fonction de leur utilisation

Cependant, d’une manière générale, il est préférable d’éviter le « total look » dont l’effet peut finir par devenir oppressant. Il est donc possible de varier les effets d’une couleur par l’ajout d’une couleur complémentaire ou par des pièces de mobilier d’une couleur opposée.

Ainsi, dans une chambre, si le Bleu invite au repos, des touches de Rouge et de Jaune peuvent aussi être bienvenues. Pour un salon, on peut avoir le Rouge comme couleur dominante, mais on peut en atténuer les effets stimulants par du Vert, plus neutre, apporté par des plantes vertes, par exemple.

Faire confiance à son intuition

Il n’en reste pas moins qu’une couleur a des effets différents suivant chaque individu.  Cela tient à sa personnalité, à sa culture et à sa physiologie. Il y a ainsi des couleurs avec lesquelles on se sent en accord et d’autres pour lesquelles on éprouve de la répulsion.

Pour des raisons, liées à leur histoire personnelle, certaines personnes ne supportent pas, par exemple, le Vert. Inutile de vouloir le leur imposer. Même si la mode peut les y inviter.

Osez les couleurs dans un logement !

Pour bien vivre dans un logement, il est important qu’il reproduise, d’une manière ou d’une autre, le spectre visible des couleurs. Globalement, il ne faut pas craindre d’oser les couleurs.

La symbolique qui s’attache à chacune des couleurs est, bien sûr, déterminante dans le choix d’une couleur. N’hésitez donc pas à vous reporter aux pages du site « signification des couleurs » pour en savoir plus sur chacune d’elle.

Mais, en ce qui concerne leur agencement, c’est à vous, et à vous seul, qu’il appartient d’avoir le dernier mot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt − onze =